ARCHIVE BANANA SPLIT (Site en construction)
Un projet curatorial et artistique de SALON_DU_SALON_Project sur une proposition de Liliane Giraudon.
BANANA SPLIT (ARCHIVE) 
Sous le signe du «désir d’un dessert immangeable», la revue Banana Split marqua le champ poétique des années quatre-vingts. En rupture avec les conventions de l’édition, Banana Split fut pendant dix années une audacieuse entreprise au service de la poésie.


Liliane Giraudon, autrice, revuiste et co-fondatrice de la revue BANANA SPLIT, à confié à Philippe Munda (SALON DU SALON), une boite, contenant les documents de fabrication de la revue BANANA SPLIT, ainsi que l’archive des artistes et auteurs plasticiens contributeurs à la revue BANANA SPLIT entre 1980 et 1990, soit 27 numéros BANANA SPLIT et plus de 300 documents A4.
SALON DU SALON c’est engagé dans un projet de valorisation du fonds d’archive de la revue BANANA SPLIT (1980 - 1990) et a réalisé la numérisation de l’ensemble des documents avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (aide portant sur la numérisation et de la valorisation du fonds d’œuvres d’artistes plasticiens contributeurs de la revue Banana Split (appel à projets PNV 2021, programme-action-s/action : 361-02-25).
ARCHIVE BANANA SPLIT : UNE ARCHIVE ACCÉSSIBLE Le projet ARCHIVE BANANA SPLIT en ligne proposé par Salon du Salon porte son attention à la relation entre travail du langage et art visuels. Ce travail de valorisation et diffusion s’axe autour d’un corpus d’oeuvres de 30 plasticiens internationaux produites pour BANANA SPLIT. 27 numéros d’une revue éditée par Liliane Giraudon et Jean-Jacques Viton de 1980 à 1990.
Notre volonté est de mettre en place un outil qui parle de circulation et de développement des savoirs. Loin d’être uniquement une exposition des œuvres produites pour BANANA SPLIT, le site que nous développerons mettra en perspective le contexte dans lequel elles ont été produites par l’utilisation des archives de la revue.
Il nous est apparu la nécessité d’interroger ce que serait aujourd’hui la filiation BS et qui en seraient les artistes héritiers, invités - selon la même méthodologie que BS - à intervenir sur la plateforme, afin d’étendre le projet dans une histoire contemporaine.

Site en construction
Direction : Philippe Munda pour Salon du Salon
Co-curatrice associée : Georgia René-Worms

Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d'Azur
et du Cnap, Centre national des arts plastiques

Image de pré-maquette : Aurélien Potier

Contact et infos : edition@salondusalon.com